La Forêt Nourricière: s'inspirer de la forêt!

Forêt Nourricière de 20 ans à la Spiral Farm à Winlaw en CB.

La forêt nourricière (food forest ou edible forest garden en anglais et parfois appeler jardin forêt ou forêt comestible en français) est une méthode de jardinage s'inspirant de la forêt naturelle dans ce qu'elle a de meilleur à nous offrir. C'est un type de verger diversifié composé de vivaces, d'arbustes et d'arbres qui, à maturité a besoin de peu ou pas de fertilisation ni d'arrosage et de très peu d'entretien pour produire une abondance de récoltes diverses. C'est de l'aménagement comestible et utile pour toutes les échelles de jardin.

J'ai créer le terme "Forêt Nourricière" en 2009 afin de décrire la conception de jardin en polyculture vivace ayant comme objectif de nourrir non seulement l'humain qui l'a pensé et implanté, mais aussi l’ensemble des êtres vivants faisant partie de l'écosystème, c'est-à-dire les animaux, les insectes, les champignons et les microorganismes en surface et sous terre. La forêt nourricière cherche aussi à nourrir l'âme et l'inspiration des gens qui y travaillent et s'y promènent. Nous voulons créer un environnement productif, fonctionnel et d'une grande beauté naturelle!

Pourquoi s'inspirer de la forêt? Les systèmes forestiers sont l’exemple parfait de la productivité et de la résilience dans notre climat. Ce type d’écosystèmes présentent de nombreuses propriétés bénéfiques: ils n’ont pas besoins des humains pour se propager, se maintenir, se renouveler et se fertiliser. Ils génèrent naturellement de l’air pur, de l’eau propre et un sol vivant rempli d’éléments nutritifs. C'est ce que nous cherchons à comprendre et à intégrer dans nos propres designs avec la Forêt Nourricière.
Source: Artist as Family. Voir le résultat en vidéo.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous avons tant à désherber dans nos jardins potagers? La nature n'aime pas le vide et un sol à nu est une plaie qui doit être cicatrisée. Nos jardins cherchent à suivre la succession naturelle qui commence par la présence de plante herbacée pionnière (mauvaises herbes) afin de créer les conditions menant éventuellement à la présence d’arbustes et, plus tard, à la croissance d'arbres.  Dans notre climat, le résultat de cette succession naturelle est la forêt dans la plupart des cas. La création de forêt nourricière nous permet d'aller dans le sens de la nature.

Pourquoi faut-il arroser et fertiliser aussi souvent un jardin de légumes annuels? Une cause probable est que le sol est à nue, sans couverture végétale morte (paillis) ou vivante (couvre-sol) pour conserver l'humidité du sol et le nourrir. Il est aussi probable que le sol est retourné chaque année, détruisant sa structure poreuse, le réseau mycélien (champignons) et une bonne partie de la vie qui y habitent et procurent la vraie fertilité à long terme dans les systèmes naturels.



Si vous désirez allez plus loin et mettre à profit cette approche sur votre site ou dans votre entreprise, je propose deux types de formation sur les forêts nourricières.

Conception d'une Forêt Nourricière - Formation en design de Forêt Nourricière permettant de comprendre et de créer ce type de plantation sur votre terrain à toute échelle ou d'offrir ce service d'aménagement comestible et utile à vos clients.

Implantation d'une Forêt Nourricière -  Formation événement mettant l'emphase sur la mise en place d'une Forêt Nourricière dans une entreprise ou chez un particulier permettant de vivre l'implantation et d'apprendre comment ce type de plantation est intégré dans le design global d'un site.



En complément, je vous propose cet extrait traduit d'un texte de Dave Jacke, co-auteur avec Eric Toensmeier de "Edible Foret Gardens" :

Qu’est-ce qu'une Forêt nourricière?

C'est l'art et la science de la mise en place des plantes en s'inspirant de la forêt qui permet de forger des relations mutuellement bénéfiques, en créant un écosystème de jardin qui est plus que la somme de ses parties. Vous pouvez faire pousser des fruits, des noix, des légumes, des herbes, des champignons, d'autres plantes utiles, et des animaux d'une manière qui imite les écosystèmes naturels. Vous pouvez créer un beau jardin, diversifié et à haut rendement. S'ils sont conçus avec soin et avec une compréhension profonde du fonctionnement de l'écosystème, vous pouvez également concevoir un jardin qui est en grande partie auto-entretenu. Dans beaucoup de régions du monde où le climat est tempéré, votre jardin retournerait rapidement à la forêt si vous deviez arrêter son entretien. Nous, les humains travaillent dur pour maintenir la succession des taches au jardin : plantation, désherbage, labourage, et pulvérisation. Si la nature était comme une rivière, nous serions toujours à contre-courant… Pourquoi ne pas voguer le long de la tendance naturelle des terres à cultiver des arbres? En imitant la structure et la fonction des écosystèmes forestiers, nous pouvons obtenir un certain nombre d'avantages.

Pourquoi mettre en place une forêt nourricière?

Bien que chaque jardin forestier a des objectifs de conception unique, le jardinage des forêts en général, a trois principales intentions pratiques:
  • Rendement élevé des produits divers tels que de la nourriture, du carburant, de fibres, de fourrage, d’engrais, de plantes médicinales et de la beauté;
  • En grande partie auto-entretenu;
  • Un écosystème sain.
Ces trois objectifs se renforcent mutuellement. Par exemple, les cultures diverses rendent plus facile la conception d’un environnement sain et d’un écosystème qui s’auto-entretien. Un écosystème en santé devrait avoir besoin de moins d'entretien. Toutefois, le jardinage forestier a également des objectifs plus élevés.

Comme Masanobu Fukuoka a dit : « Le but ultime de l'agriculture n'est pas la croissance des cultures, mais la culture et la perfection des êtres humains ». Nos méthodes de jardinage reflètent notre vision du monde. Le but ultime du jardinage forestier n'est pas seulement la croissance des cultures, mais la culture et la perfection de nouvelles façons de voir, de penser et d'agir dans le monde. Le jardinage forestier nous donne une expérience viscérale de l'écologie en action, nous apprenant comment fonctionne notre planète et cela change la perception de soi. Le jardinage forestier nous aide à prendre notre place légitime en tant que partie de la nature afin de travailler avec la nature, plutôt qu’en tant qu’entités distinctes posant des actions afin de dominer le monde naturel.

Où pouvez-vous faire pousser
une forêt nourricière?

N'importe qui avec un lopin de terre peut cultiver une forêt nourricière. Elles ont été créées dans de petits vergés urbains et de grands parcs, sur des lots de banlieue, et sur de petites parcelles des exploitations rurales. La plus petite que nous avons vue faisait 9m par 15m derrière un projet de logement en milieu urbain, et de plus petites versions sont certainement possibles. La plus grande que nous avons vue faisait deux hectares dans un jardin de recherche rurale. Des forêts nourricières ont été implantées à 2100 m d'altitude dans les montagnes Rocheuses, sur les plaines côtières de la mi-Atlantique et en climat froid au New Hampshire et au Vermont. Les forêts nourricières ont une longue histoire dans les tropiques où elles existent depuis plus de 1500 années. Alors que vous pouvez faire pousser une forêt nourricière dans presque tous les climats, c'est plus facile si vous le faites dans une région où la végétation native est la forêt, en particulier la forêt de feuillus.


Texte original en anglais : http://edibleforestgardens.com/about_gardening

Finalement, voici un vidéo avec des sous-titres en français de Robert Hart, un des pionniers dans la création de Forêt Nourricière en climat tempéré (Angleterre). Malgré les problématiques importantes dans la conception du système mise en évidence par Dave Jacke dans "Edible Forest Garden", l'exemple reste très intéressant et inspirant!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...